Faut-il faire appel à un avocat pour créer une société à action simplifiée ?

Il est indispensable de collaborer avec un avocat pour créer une SAS. L’avocat va rédiger les statuts et répartir les parts sociales. Après l’immatriculation au registre de commerce, votre société obtiendra les droits et les obligations d’une personnalité morale.

Qu’est-ce qu’une société par actions simplifiées ?

La société par actions simplifiées ou SAS fait partie des différents types de sociétés ayant un statut juridique spécifique. Son statut a été mis en vigueur en 1999. Elle est similaire à la société anonyme. Il est conseillé d’engager un avocat pour créer une SAS. Si vous avez plusieurs associés, il faudra créer une société par actions simplifiées. Dans le cas d’un associé unique, vous devez orienter votre choix sur une société par actions simplifiée unipersonnelle. Concernant les membres d’une SAS, les associés et les dirigeants n’ont pas les mêmes droits ni les mêmes obligations. Leurs statuts diffèrent et sont régis par la loi. Si vous êtes un associé d’une société par actions simplifiée, vos parts sociales devront être rédigées et conclues avec les dirigeants dont les clauses doivent être visibles dans le contrat d’associés. Le contrat d’associés est indispensable pour répartir et organiser la responsabilité de chaque associé.

Les avantages de la société par actions simplifiées

Pour commencer, la société par actions simplifiées ne retient pas de nombreux actionnaires. Deux associés suffisent pour créer une SAS. Concernant la société anonyme, il faudra réunir au minimum sept actionnaires. Pour continuer, il n’existe pas de montant minimum pour créer ce type de société. Contrairement à la société anonyme, le montant doit être supérieur à 40,000 euros. Ensuite, la rémunération du président de la SAS est confidentielle. Par la suite, vu que la SAS n’a pas de montant minimal exigé pour sa création, vous pouvez créer une société par actions simplifiées sans nommer un commissaire aux comptes. Enfin, la gestion d’une SAS est plus pratique que celle de la SA. La seule obligation est que la société doit élire un président. Il est le seul à être connu des tiers.

Comment créer une société par actions simplifiées ?

Il est conseillé de faire appel à un avocat pour créer une SAS. Premièrement, la rédaction des statuts sera plus facile et assurée, si vous engagez un avocat. Les clauses doivent être visibles dans les contrats effectués par les associés et les dirigeants par exemple le retrait d’un associé. Par la suite, les avocats vous aident dans la protection de vos parts sociales. Ensuite, il faudra s’immatriculer auprès du registre du commerce et des sociétés. Par conséquent, vous devez préciser la domination sociale, le siège social, toutes autres informations facilitant l’identification de l’entreprise. Certaines entreprises requièrent l’immatriculation au registre des métiers. Dans ce cas, vous êtes dans l’obligation de suivre un stage de préparation à l’installation.

Société par action simplifiée : qu’est ce que c’est ?
Entrer en capital d’une société : quel est le pouvoir d’action du dirigeant ?