L’autofinancement est-il un moyen de financement intéressant pour les entreprises ?

La stratégie de financement occupe une place très cruciale dans la vie des entreprises. Nombreux sont les moyens de financement qui s’offre à chaque société. Plusieurs personnes pensent que l’autofinancement est la meilleure manière de faire fonctionner une société. Face à cela, une question se pose. L’autofinancement, est-il un moyen de financement intéressant pour les entreprises ?

Qu’est-ce que l’autofinancement ?

Tout d’abord, l’autofinancement vise à mobiliser les ressources financières d’une société pour son développement. En effet, c’est la capacité d’une entreprise à financer ses activités et ses investissements via ses propres moyens financiers. Parmi cela se trouvent les réserves, notamment les bénéfices non distribués et les provisions ainsi que les plus-values. Techniquement, la capacité d’autofinancement représente un ratio clé pour les potentiels investisseurs ainsi que les financeurs. Elle est constituée par l’argent généré par l’activité que l’on peut investir dans le développement de la société, dans le remboursement d’un prêt. Aussi, la CAF peut être mobilisée pour distribuer des dividendes aux actionnaires sans avoir recours aux résultats passés.

Quels sont les avantages de l’autofinancement ?

Nombreuses sont les avantages de l’autofinancement pour l’entreprise. Tout d’abord, elle nécessite une base solide pour la société. De ce fait, le dirigeant doit garantir une gestion financière précise afin de s’assurer de la croissance de son entreprise. Effectivement, cette méthode de financement est intéressante, car elle offre à l’entreprise une indépendance financière. De cette manière, l’entreprise peut avancer et se développer sans avoir recours à un établissement de crédit ou à une banque. Elle permet également au dirigeant d’avoir un contrôle absolu sur les prises de décisions au sein de la société. Avec l’autofinancement, il n’est plus obligé de faire un compte rendu aux actionnaires ou aux investisseurs. Ainsi donc, le chef d’entreprise est libre de décider de la stratégie à adopter afin de garantir le bon fonctionnement de la société.

Quelles sont les limites de l’autofinancement ?

Bien que l’autofinancement est une stratégie financière intéressante, elle possède aussi des limites. En fait, il se peut que le risque d’insuffisance financière se présente. Effectivement, la capacité d’autofinancement peut être limitée à un moment donné. De ce fait, il est très difficile de s’assurer du développement de la société. Dans cette méthode, il est également complexe de construire une trésorerie puisque les bénéfices sont souvent ponctués pour l’épanouissement des activités de la société. Et sans les réserves, la société est en danger en cas de situation exceptionnelle. En somme, l’autofinancement est une méthode intéressante, mais elle doit être combinée avec d’autres stratégies. 

Les 5 meilleurs conseils en matière d’investissement immobilier
À quoi sert un extrait de Kbis ?